Les caprices de la colle

18 février 2020

J’aime à parler de la colle comme notre « petit Caliméro » des extensions de cils.

Incomprise, elle est souvent montrée du doigt lorsque nos poses ne tiennent pas ou lorsque la cliente a une réaction pendant ou après notre prestation.

Bref, nous allons voir ensemble son fonctionnement, sa composition et comment prendre soin de notre colle pour enfin l’utiliser avec ses forces et ses caprices.

Colle noire ou encore colle transparente, mieux la comprendre c’est mieux l’utiliser.

Et oui les « Lash Artists », gardez en tête que d’après les dernières études la colle est responsable de moins de 3% des réactions lors des poses d’extensions de cils.

La colle est composée d’une partie de cyanoacrylate et de l’autre de pigment qui lui donne cette couleur plus ou moins noire.

Le cyanoacrylate existe de différent grade de qualité, allant de la super glue aux sutures utilisées en service de pédiatrie pour fermer les plaies.

Nous avons le cyanoacrylate methyl, ethyl, buthyl, octyl …

Ceux utilisés chez Misencil se rapprochent du grade médical et répondent bien sûr aux plus hauts standards de qualité des pays où nous sommes représentés.

Pour bien s’en servir, nous avons besoin de connaître sa réaction et son comportement face à l’adversité!

La colle aime son confort, mais toutes les colles n’aiment pas les mêmes vacances au soleil.

Le taux d’humidité et la température de notre environnement dans notre institut ou à domicile, doit être en concordance le plus possible avec la conservation idéale de notre colle.

Je vous invite à vous munir d’un hygromètre pour être le plus précis possible dans votre cabine.

Voici un tableau qui pourra vous aider à choisir vos colles :

 

 

La conservation est aussi très importante, la colle aime son confort.

Face à des changements de température, votre adhésif va soit se défendre et exprimera son mécontentement ; résultat, une colle moins efficace, moins d’adhérence, sa texture, sa prise ou encore son apparence peut être modifiée.

À ce moment-là, n’hésitez pas à la changer ou à la renouveler.

Pour la comprendre, parlons un peu de la polymérisation.

C’est une réaction chimique d’agglutination des molécules entre elles qui vont permettre de solidifier et de finaliser le séchage complet de votre colle.

Grande chance, toutes nos colles sèchent en SEULEMENT deux (2) heures !

Schéma de l’agglutination de la conférence:

 

Vous aurez donc compris l’importance d’informer vos clientes sur la nécessité de ne pas mouiller ses yeux, faire du sport ou regarder une comédie romantique dans les deux (2) heures qui suivent la pose d’extensions de cils.

Une petite anecdote qui me revient, une cliente un jour a testé le hammam deux (2) heures pile après ma prestation. Je l’avais bien renseignée sur le risque important qu’elle perde ses extensions et j’ai reçu un message le soir même pour me dire que ses cils étaient intacts, à mon grand soulagement et celui de la cliente!

Dans votre pratique, un séchage avec le ventilateur avant et après le shampoing ainsi qu’après le Balance 7 sera une bonne aide pour ouvrir les écailles du cil et permettre une adhérence optimum de votre extension de cils.

Le Nanomist à la fin de votre pose accélérera le séchage complet en accélérant le phénomène d’agglutination de votre colle. Il permettra aussi de dissiper les vapeurs de colle pour les yeux sensibles.

Vous l’aurez compris pour ne pas contrarier votre colle :

  • connaissez bien votre environnement et l’adhésif qui vous correspond le mieux,
  • conservez-le dans de bonnes conditions et un environnement le plus stable possible,
  • donnez les bonnes informations à vos clientes
  • n’hésitez pas à la renouveler si vous observez le moindre changement sur votre flacon ou dans son utilisation.

Comme la colle est un sujet qui revient souvent lors des formations, vous l’aurez compris elle aime à se faire remarquer, j’approfondirai sa conservation lors de mon prochain sujet de blog: comment prendre soin de ses colles chéries!