Aides, astuces et conseils pour votre trésorerie en temps de crise

19 mars 2020

Chez Misencil®, nous nous sommes engagées à ce que chaque jour de votre semaine soit rythmé par un nouveau savoir, un nouveau cours ou encore un nouvel échange. Aujourd’hui parlons finance, parlons cash, trésorerie et mes retours sur nos expériences et sur l’actualité que nous essayons tous de suivre par différents moyens … Je suis Olivier, Co-Dirigeant et Responsable Administratif de Misencil® France et c’est à moi de vous passionner 😉 

 

Et bien nous voilà confinés ! Vous avez vu toutes les séries NETFLIX, vous hésitez à les revoir doublées en coréen ? Vous avez fait défiler les pages de Facebook pour chercher une énième image amusante. Votre ménage de printemps a été fait pour 2 générations. Et là vous vous dites… ça ne fait que 3 jours de confinement ! Et puis, une crainte que vous essayez d’occulter traverse vos pensées : mon activité va-t-elle résister ? Alors, vous vous replongez sur Facebook, et là, vous tombez sur ce texte !

Je vais tenter dans ses quelques lignes, de condenser les pistes à suivre pour aider votre activité qui peuvent être mises en œuvre dès à présent. J’attire votre attention que nous sommes le 19 mars et que d’autre aides verront très probablement le jour très prochainement de la part d’organismes d’état ou privés Français.

Vous êtes auto-entrepreneur, des solutions existent pour vous aider. Dans un premier temps, il convient de geler toutes les sorties d’argent liées à votre entreprise. Et ça commence par les charges : Vous avez jusqu’au 31/03/20 pour repousser votre prélèvement URSSAF. Pour se faire, connectez vous sur votre espace personnel sur le site internet de l’URSSAF. Vous devrez inscrire 0 sur la déclaration de votre échéance de février (à la place du montant que vous auriez normalement dû indiquer ; Si vous avez déjà déclaré votre échéance, vous pouvez la modifier en remplaçant par 0.

Les modalités de report (voire d’annulation) seront annoncées ces prochains jours

Un fond de solidarité à hauteur de 1500 €/mois pour les entreprises ne réalisant pas plus d’un million de chiffre d’affaire pourront en bénéficier. Il faudra que votre CA de mars 2020 soit comparé à la baisse (-70 % de CA minimum) par rapport à mars 2019. Les entreprises ayant mois d’un an pourraient y bénéficier en tenant comptes de leur CA des 3 derniers mois d’activité, mais la décision n’est pas figée. Cette aide sera versée par la DGFIP (impôts) et la demande sera à leur faire une fois leur formulaire de demande disponible.

Vous pouvez également demander auprès du Pole-emploi l’allocation spécifique de solidarité pour compléter vos revenus d’auto-entrepreneur (toutes les spécificités sur leur site)

A ce jour, d’autres mesures d’aide sont en réflexion auprès de l’état. Je suis prêt à parier que verra apparaitre dans ces prochains jours, des aides au niveau des assurances ainsi que des mutuelles professionnelles qui pour le moment, sont bien muettes.

A titre privé, vous pouvez demander, si vous louez votre local (et qu’il ne s’agit pas de votre domicile), à votre propriétaire un arrangement pour votre loyer. Cela pourrait être un décalage ou une remise de loyer (en fonction de la relation que vous avez avec votre bailleur). Les compagnies d’électricité et d’eau doivent également être contactées afin (des propositions de gratuité ou de report existent selon votre fournisseur).

Désactivez toutes les charges qui pourraient impacter votre trésorerie de type abonnement musical ; envoie de sms de type marketing, entreprise extérieure de ménage et autre service que vous employez pour faire tourner votre institut.

Vos fournisseurs aussi sont en difficulté mais peut-être que de leur demander des reports d’échéances pour les payements à 30 jours pourraient vous apporter un peu d’air. Essayez de voir avec eux si des formations que vous aviez prévues en présentiel peuvent être remplacées par du E-learning (formation vidéo à distance). Ceci vous permettra de vous former à distance pendant le confinement et ainsi de gagner de nombreuses semaines.

Sources : https://www.portail-autoentrepreneur.fr/actualites/coronavirus-ae#Baisse%20d’activit%C3%A9%20et%20de%20chiffre%20d’affaires

https://www.impots.gouv.fr/portail/node/13465

https://www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises

https://www.urssaf.fr/portail/home/actualites/foire-aux-questions.html