Tout sur l’extension de cils

30 janvier 2019

Trouver le meilleur moyen de rehausser le regard, et illuminer ses yeux simplement est très recherché par de nombreuses femme. Les amatrices de maquillage en particulier. Certaines ne trouvent pas le mascara adapté, et se désillusionnent des promesses de certaines marques qui n’apportent pas l’effet escompté. D’autres souhaiteraient tout simplement s’affranchir de la contrainte maquillage, tous les matins. Si vous êtes dans l’un de ces cas de figure, sachez qu’une alternative au make up se développe avec un grand succès depuis ces dernières années : la pose d’extension de cils, qui séduit de plus en plus de femmes. Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir tout ce qu’il y faut savoir sur cette nouvelle pratique beauté.

Qu’est-ce que l’extension de cils ?

Le principe de l’extension de cil, consiste à poser des cils artificiels sur vos propres cils. À l’image de l’extension capillaire, la longueur des cils posés est plus grande que la longueur d’origine. Plus longs, plus denses, plus fournis, ou encore plus sombres, ils vont permettre de renforcer le regard.

La pose se fait grâce à une technique simple, sans danger : on vient poser les cils synthétiques un à un sur vos cils, au moyen d’une colle médicale, utilisées par les chirurgiens pour recoudre les plaies. Cette colle est appliquée uniquement sur les cils, et n’entre jamais en contact avec la peau.

Les extensions sont étudiées pour épouser parfaitement la courbe de vos cils, et offrent un rendu totalement naturel. L’opération est totalement indolore et sublime le regard, en toute simplicité et confort.

Quelle est la différence entre extension de cils et faux cils ?

Les faux cils sont, par nature, conçus pour être utilisés temporairement, là où l’extension de cils est plus durable. En règle générale, les faux cils ne doivent pas être portés plus de 24h, au risque de rencontrer des problèmes hygiéniques. Les extensions de cils, en revanche, peuvent être conservées pour une plus longue durée. Ils ne se retirent pas, mais tombent naturellement au bout de 4 à 8 semaines.

Bien que les deux méthodes proposent des cils composés de matières synthétiques leur application reste différente : la pose de faux-cils se fait directement sur la paupière, tandis que l’extension de cil se pose brin par brin sur les vrais cils. L’extension de cils est plus onéreuse, mais reste plus durable et plus saine que la pose de faux-cils, puisqu’il n’y a pas de contact direct avec la peau.

Où faire une extension de cils ?

De nombreux établissements proposent l’extension de cils, mais il faut rester vigilant. L’opération est quasi-chirurgicale, et doit être effectuée par un spécialiste reconnu, et dans le respect des règles d’hygiène, pour éviter tout risque sanitaire. Il est donc fortement recommandé de se tourner vers les instituts spécialisés, où un professionnel diplômé procédera à la pose. La pose dure environ une heure, et se fait au moyen d’instruments stériles et de produits 100% hypoallergéniques.

L’extension de cils offre un résultat immédiat, dès la fin de la séance. Par la suite, il est tout à fait possible de maquiller ses yeux, même si le rendu est si bluffant que les cils paraîtront déjà être maquillées.

Pour en savoir plus sur l’extension de cils en institut spécialisé, consultez le site de Misencil, spécialiste du rehaussement de regard.

Découvrez ce service auprès de la technicienne la plus proche de chez vous !

Recherche