Aides, astuces et conseils pour votre trésorerie en temps de crise

20 mars 2020

Chez Misencil®, nous nous sommes engagées à ce que chaque jour de votre semaine soit rythmé par un nouveau savoir, un nouveau cours ou encore un nouvel échange. Aujourd’hui parlons finance, parlons cash, trésorerie et mes retours sur nos expériences et sur l’actualité que nous essayons tous de suivre par différents moyens … Je suis Olivier, Co-Dirigeant et Responsable Administratif de Misencil® France et c’est à moi de vous passionner 😉

Et bien nous voilà confinés ! Vous avez vu toutes les séries NETFLIX, vous hésitez à les revoir doublées en coréen ? Vous avez fait défiler les pages de Facebook pour chercher une énième image amusante. Votre ménage de printemps a été fait pour 2 générations. Et là vous vous dites… ça ne fait que 3 jours de confinement ! Et puis, une crainte que vous essayez d’occulter traverse vos pensées : mon activité va-t-elle résister ? Alors, vous vous replongez sur Facebook, et là, vous tombez sur ce texte !

Je vais tenter dans ses quelques lignes, de condenser les pistes à suivre pour aider votre activité qui peuvent être mises en œuvre dès à présent. J’attire votre attention que nous sommes le 20 mars et que d’autres aides verront très probablement le jour très prochainement de la part du Gouvernement fédéral et/ou provincial.

Vous êtes entrepreneur, des solutions existent pour vous aider. Dans un premier temps, il convient de geler toutes les sorties d’argent liées à votre entreprise. Et ça commence par les impôts dont vous avez jusqu’à cet été pour le faire (voir les dates exactes sur les sites gouvernementaux)

Vous pouvez demander, si vous louez votre local, à votre propriétaire un arrangement pour votre loyer. Cela pourrait être un décalage ou une remise de loyer (en fonction de la relation que vous avez avec votre bailleur). Les compagnies tel qu’Hydro pour l’électricité doivent également être contactées (des propositions de gratuité ou de report existent selon votre fournisseur).

Désactivez toutes les charges qui pourraient impacter votre trésorerie de type abonnement musical ; envoie de sms de type marketing, entreprise extérieure de ménage et autre service que vous employez pour faire rouler votre institut.

Vos fournisseurs aussi sont en difficulté mais peut-être que de leur demander des reports d’échéances pour les paiements à 30 jours pourraient vous apporter un peu d’air.