News

Mythe ou réalité?

Rédigé par Elissa Catégorie: Blogue

Quelques idées souvent entendues en ce qui concerne les extensions de cils.

 

MYTHE #1: Plus les extensions sont longues, plus l’effet est beau!

On peut souvent croire, à tort, que la longueur est ce qui donne toute la beauté aux extensions de cils! Détrompez-vous, il s’agit plutôt de l’épaisseur! Ceci est tout particulièrement vrai pour les clientes n’ayant pas une densité ciliaire extraordinaire; opter pour la longueur plutôt que l’épaisseur aurait pour effet d’accentuer le manque de densité!

C’est pourquoi il est donc préférable de choisir des extensions de longueurs similaires aux cils naturels, et d’opter pour une épaisseur légèrement à la hausse, ce qui donnera du volume, sans toutefois ajouter trop de poids au cil naturel.
MYTHE #2 : L’acétone ne peut être utilisée comme désinfectant

Tout d’abord, il faut convenir qu’une désinfection est un procédé dont l’objectif vise à supprimer le danger lié à la présence de certains micro-organismes (germes) et n’est pas une stérilisation, qui elle vise globalement à supprimer toute forme de vie, sans tenir compte de la nature et du danger relatif des diverses espèces de micro-organismes présents.

L’acétone est utilisée comme dissolvant pour dissoudre la colle, notamment sur les pinces. Le fait de laisser tremper longuement celles-ci dans l’acétone procure effectivement des propriétés désinfectantes, mais l’acétone ne stérilise pas les instruments; elle les nettoie.
MYTHE #3 : L’application de patchs sur la paupière du haut est inutile

La paupière est la peau la plus mince du corps, donc les patchs du haut aident non seulement à s’assurer que cette fine peau sera protégée, mais aussi que les yeux de la cliente demeureront bien fermés pendant toute la prestation, en plus d’aider à diminuer les risques de réactions dues aux vapeurs de la colle et de l’acétone.
MYTHE #4 : Les résidus restants sur les cils avant la pose peuvent être enlevés avec les pinces

La règle est simple, il ne doit plus avoir aucun résidu de mascara. Si la cliente n’arrive pas à tout enlever, la technicienne doit terminer le démaquillage à l’aide des fards mousses et d’un gel nettoyant Misencil avant de passer le préparateur ou la formule Balance 7.
MYTHE #5 : La cliente peut frotter ou tirer sur ses cils si elle le souhaite; elle ne fera tomber que l’extension

Attention! Si l’extension a été bien posée, alors la cliente abîmera ses cils naturels si elle frotte ses yeux ou tire sur ses extensions. Elle fera à la fois tomber l’extension et le cil naturel, qui sera arraché avec l’extension collée à celui-ci.